“Comment améliorer le sommeil et diminuer les insomnies dues au manque d’activité dans la journée ?”


Et si c’était la mélatonine ?


La mélatonine est elle aussi un neurotransmetteur « hormone de l’humeur » secrété par notre cerveau. Elle fonctionne comme un FREIN à la fin de la journée en nous permettant un bon endormissement. C’est le neurotransmetteur du sommeil.

La Mélatonine est fabriquée à partir d’un autre neurotransmetteur: la sérotonine.
En d’autres termes si nous voulons fabriquer de la mélatonine en quantité suffisante pour favoriser notre endormissement malgré le manque d’activité dans la journée nous devons nous assurer d’avoir préalablement assez de sérotonine (CF post d’hier : le 28/04).
Cette sérotonine sera transformée en mélatonine par l’épiphyse la nuit quand il fait sombre. Au contraire sa sécrétion sera inhibée en présence de lumière, même artificielle.


Pour booster sa mélatonine :

– Augmenter notre production de sérotonine grâce au goûter vu dans le post d’hier.
– Dopamine, sérotonine et mélatonine fonctionnent en harmonie afin de favoriser notre « chronobiologie » : alternance des rythmes diurnes et nocturnes. Plus nous prenons soin de notre dopamine le matin et sérotonine l’après-midi, plus la mélatonine sera secrétée en bonne quantité et au bon horaire. Aussi, il est utile de rythmer notre journée et d’adopter des rituels quotidiens à des horaires fixes dès le matin.
– Éviter les protéines animales le soir qui pourraient relancer la fabrication de dopamine.
– Tamiser la lumière dès la fin du diner, éviter les écrans dans l’idéal une heure avant l’heure du coucher souhaitée.
– Adopter un rituel de coucher : tisane, lecture… à horaires fixes.


Les plantes alliées de la mélatonine et du sommeil: millepertuis, safran.
Les aliments : noix, noisettes.


Pendant cette période de confinement, habitudes de vies et rythmes sont souvent malmenés.
Entre télétravail, incertitudes, ennuie… le corps doit prendre de nouveaux repères. La naturopathie peut être une aide précieuse : je vous propose une “FAQ confinement”, en répondant à vos questions.



Si vous avez des questions, il est encore temps de m’en faire part par MP sur Facebook, ou Insta.